Passer au contenu principal Passer au pied de page du site

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

Le lithium, source d'énergie pour l'avenir

il y a 7 mois

Niall Sexton, Investment Manager

Niall Sexton,

Investment Manager, AXA IM Select

Le lithium, source d'énergie pour l'avenir

Des smartphones aux véhicules électriques (VE), les batteries de stockage d’électricité sont essentielles pour la fourniture d’énergie de l’ère moderne. Plus précisément, le développement des batteries lithium-ion a joué un rôle déterminant dans la diffusion de ces produits révolutionnaires. Nous examinons de plus près le lithium, l’élément crucial pour les blocs d’alimentation du 21e siècle.
Ce qu’il faut savoir

Le lithium est défini par le numéro atomique 3. C’est le métal le moins dense et l’élément solide le moins dense. Comme tous les métaux alcalins, il est très réactif et doit être stocké sous vide ou dans un liquide inerte tel que l’huile minérale. Le lithium a un rapport poids/puissance élevé, en raison de sa faible masse atomique. Une batterie lithium-ion typique peut générer 50 % d’énergie de plus qu’une batterie plomb-acide équivalente.

Une croissance électrisante

Le lithium a toujours été utilisé en médecine comme stabilisateur de l’humeur, ainsi que dans les premières recherches sur la réaction nucléaire, lorsque des atomes de lithium ont été transformés en hélium. Il a de nombreuses applications industrielles, notamment la production de verre résistant à la chaleur pour les plaques de cuisson. En 2007, le développement de batteries lithium-ion rechargeables est devenu la principale source de la demande. En 2021, les batteries représentaient 74 % de l’utilisation du lithium, contre seulement 10 % dix ans plus tôt. La production de lithium a quadruplé au cours de la même période. 

Variations de prix

À l’instar d’autres métaux essentiels pour les batteries, tels que le cobalt et le nickel, le prix du lithium a subi une importante volatilité au cours des dernières années. Les prévisions d’augmentation de la demande ayant coïncidé avec les goulets d’étranglement de l’offre, les prix ont été tirés à la hausse. Le lithium a atteint un niveau record de près de 83 000 dollars la tonne à la fin de 2022, avant de se replier récemment sous la barre des 23 000 dollars la tonne. Comment expliquer cette chute ? Le facteur déclenchant a été le ralentissement des ventes de véhicules électriques en Chine au début de l’année, alors même que l’offre augmentait. Toutefois, sachant que la batterie d’un véhicule électrique représente environ un tiers de son prix de vente au détail, la baisse des coûts de production pourrait désormais contribuer à stimuler la demande dans ce secteur.

Des références écologiques discutables

Le monde devrait dépendre de plus en plus des batteries de stockage d’électricité, une fois que l’infrastructure des énergies renouvelables aura été entièrement déployée. Le lithium pourrait être au cœur de cette transformation. Côté offre cependant, les techniques d’extraction actuelles sont considérées comme dommageables pour l’environnement, ce qui remet en cause le concept de « voiture verte ». Le recyclage des batteries est possible, en récupérant non seulement le lithium mais aussi le cobalt et le nickel, mais le processus est délicat et n’est pas encore largement pratiqué.

Architas view

Notre point de vue

Chez AXA IM Select, nous n’investissons pas directement sur les marchés des matières premières, mais nous pouvons obtenir une certaine exposition aux développements du marché du lithium par le biais d’investissements dans des fonds plus spécialisés, voire même dans des fonds exposés à la technologie en aval, comme la production de batteries. Comme toujours, nous cherchons à élargir notre exposition afin de réduire les risques associés à une classe d’actifs spécifique.

Ce site utilise des cookies afin de vous assurer une meilleure expérience de navigation sur ce site.
En savoir plus